img

3 idées de couchage dans un studio

Aménager son studio, une mission difficile mais pas impossible. Pour s’y sentir bien, aucune fonction ne doit être négligée, surtout pas le sommeil, essentiel à votre bien-être. Découvrez trois idées de couchage pour bien dormir dans un studio et profiter de tout votre espace intérieur, de jour comme de nuit !

3idées de couchage

Comment bien dormir dans un studio ?

Un studio, c’est un appartement d’une seule pièce où cohabitent votre salon, votre chambre, votre cuisine et parfois même votre salle de bain. Par opposition aux maisons où chaque pièce à sa fonction, dans un studio il faut réussir à tout faire tenir dans la même pièce. L’espace est très limité, il faut trouver des astuces pour s’y sentir bien. Il est très important de ne pas surcharger son studio pour bien tomber dans les bras de Morphée.

Un studio plein de rangements

Dormir dans un studio : privilégiez l’essentiel !

L’encombrement d’une chambre est l’un des principaux facteurs qui influent sur la qualité du sommeil. Si vous vous sentez oppressé, vous aurez du mal à vous endormir. Il est donc primordial de respecter certaines règles :

  • Bien définir vos besoins : Pour gagner de l’espace dans une pièce qui tient plusieurs rôles, il vous faut l’agencer selon votre manière de vivre et vos habitudes. En définissant les coins du studio où vous passerez le plus de temps, vous pourrez aussi avoir une idée de la taille des meubles qu’il vous faut. Si vous adorez vous détendre devant la télévision ou faire des grasses matinées, vous préférerez un grand lit qu’un lit simple.
  • Épurez votre intérieur : Débarrassez vous de ce que vous n’utilisez pas ! Le studio n’est pas une pièce où vous pouvez entreposer les affaires dont vous ne vous servez pas. La règle d’or dans un studio c’est d’abandonner le superflu pour ne garder que l’essentiel.
  • Rangez quotidiennement : Plus votre appartement est petit, plus il vous faudra attribuer une place définie pour chaque chose. Tous les manteaux, vestes et chaussures doivent être rangés dans un placard fermé et il faut éviter d’entasser des affaires sur le haut des placards. Cela vous permet de retrouver vos affaires plus facilement, et d’agrandir votre studio, tant visuellement que physiquement. Si vous manquez de rangement, il existe peut être des coins inoccupés dans votre surface habitable à repenser. Vous pouvez par exemple accrocher une étagère au dessus d’une porte, rajouter des boites de rangements sous le couchage…

Repensez l’intelligence de votre espace

Chaque coin de l’appartement doit avoir sa fonction. L’astuce, si on peut, c’est de séparer les différents coins du studio à l’aide d’une bibliothèque, d’un panneau japonais ou de plantes par exemple.

Inspiration de studio MadmoiZelle
Inspiration de studio MadmoiZelle

Si la surface ne vous permet pas d’accorder un espace à chaque fonction, les meubles convertibles permettent de libérer de l’espace lorsque l’une des fonctions du meuble n’est pas utilisée. Ainsi, certains coins de votre appartement pourront évoluer au fil de votre journée, selon vos besoins. Ces meubles multifonctions offrent de nombreuses possibilités d’aménagement. Par exemple, une table relevable extensible vous permettra d’avoir une chouette table basse pour le salon qui se dépliera en grande table à manger pour recevoir vos amis à dîner. Les meubles convertibles sont très pratiques pour ne négliger aucune fonction de votre appartement, et vous faire vous sentir bien chez vous.

Bon à savoir : Nous passons environ un tiers de notre vie à dormir. Il ne faut donc pas faire l’impasse sur son coin nuit !

 

Retour haut de page

Le canapé convertible : l’intemporel 

Le concept du canapé convertible

Un canapé convertible, c’est un canapé qui évolue en lit. C’est un meuble très pratique pour transformer votre salon en chambre à coucher dès que vous en avez besoin. Lorsque le canapé convertible est ouvert, il dévoile un véritable espace nuit, il faut donc le choisir avec un matelas de qualité, comptez à partir de 13 centimètres d’épaisseur pour un couchage quotidien !

Le canapé convertible Lola
Le canapé convertible Lola

Lors du choix de votre canapé convertible, il est également important de vérifier que le canapé fourni une assise digne d’un vrai sofa. Si l’une des utilisations est négligée, votre bien-être quotidien en souffrira. Sur un canapé convertible, la structure est importante en raison de sa mécanique convertible, il faut donc bien s’assurer de son confort. Et pour cela, rien de tel que s’asseoir dessus. Tester un canapé convertible fermé comme ouvert vous invite à trouver le confort d’assise qu’il vous faut et le sommier pour lequel votre sommeil est fait. Un canapé convertible peut posséder un sommier à lattes comme à grille… à vous de choisir.

Bon à savoir : Il faut distinguer le canapé convertible des banquettes convertibles BZ et clic-clac. Pour le canapé convertible, l’assise est indépendante du matelas, pour les banquettes convertibles, l’assise est composé du matelas plié en deux pour le clic-clac, et en trois, pour le BZ.

Pour plus de confort, découvrez les comment bien choisir son matelas pour canapé convertible.

Une ouverture de plus en plus fluide

Même s’il demande, tous les matins et tous les soirs, une petite manœuvre pour le faire évoluer, le canapé convertible s’ouvre presque sans faire le moindre effort. Les fabricants n’ont de cesse de créer des mécaniques les plus ergonomiques possibles pour réduire les manipulations au maximum. Sur les canapés convertibles appelés « Rapido », il suffit de tirer le lit pour se coucher. Il n’est plus nécessaire ni de dé-housser le canapé, ni de sortir les coussins de l’assise pour faire évoluer son canapé en lit.

Le canapé convertible Soho
Le canapé convertible Soho ouvert et fermé

Bon à savoir : À ses début, le mécanisme de conversion des canapés convertibles étaient en bois. Très lourd et difficilement manipulable, il a fallut attendre les années 80 pour voir apparaître les premières mécaniques plus légères en métal. 

 

Retour haut de page

Le lit gigogne : un indémodable

Le concept du lit gigogne

Le lit gigogne classique, c’est un sofa dont l’assise est un lit simple. Il est doté d’un large tiroir sous le sommier dans lequel se cache un deuxième lit. Une fois tiré, ce second lit se retrouve au niveau du premier, grâce à une mécanique dépliante. Le second lit pourra s’accoler au premier, offrant les mêmes possibilités de couchage qu’un grand lit ou rester indépendant.

Lit gigogne Sagomato
Lit gigogne Sagomato

Pour la petite histoire : Le mot « gigogne » vient du latin gignere : enfanter. Par analogie, il signifie « qui est composé de plusieurs éléments dont chacun s’emboîte dans le précédent », comme les poupées russes !

Le lit gigogne : rangements ou lits supplémentaires ?

Le lit gigogne c’est la solution pour optimiser l’espace libre laissé sous le lit. Lorsqu’on oublie d’organiser cette surface, elle se transforme vite en fourre-tout. Pas du tout Feng Shui !

Lit gigogne Angolo avec tiroirs
Lit gigogne Angolo avec tiroirs

On peut donc y glisser soit un matelas, soit des tiroirs de rangement. Très pratique, le lit gigogne vous permet un gain de place non négligeable dans un studio, tout confort et esthétique.

 

Retour haut de page

L’armoire-lit : l’architecturale

Le concept de l’armoire-lit

C’est un lit escamotable, caché derrière une façade d’armoire. Une armoire-lit peut abriter un lit simple, un lit double ou même deux lits superposés.

L'armoire-lit Nuovoliola
L’armoire-lit Nuovoliola

Elle possède deux principaux avantages :

  • Elle offre les mêmes caractéristiques que le lit traditionnel dont le matelas varie de 18 à 22cm, selon les modèles.
  • Elle est improbable : celui qui n’en a jamais vu, aura du mal à deviner quelle renferme un lit à l’intérieur !

Points essentiels pour bien choisir son armoire-lit

Avant de choisir son armoire-lit, il est essentiel de bien définir l’espace que l’on souhaite occuper et la fonction qu’on souhaite lui accorder. Elle peut être utilisée seule ou combinée à un autre meuble. Il existe beaucoup de déclinaisons d’armoires-lits : des versions avec un sofa (très utile pour recevoir de jour), avec une table pour travailler ou manger, des versions lits-superposés… Seule, l’armoire-lit est aussi très pratique pour créer une cloison et rendre un peu d’intimité à son coin nuit. Ce meuble intelligent peut révolutionner n’importe quelle petite surface !

L'armoire-lit Melamix LVA Sofa
L’armoire-lit Melamix LVA Sofa

Les armoires-lits dites extra-plates nécessitent une sécurité particulière. Quelles soient pivotantes ou  quelles s’ouvrent à l’horizontale comme à la verticale, elles ont besoin d’être fixées sur un mur sain, non obligatoirement porteur. Les seuls armoires-lits qui ne nécessitent pas de fixation murale sont plus profondes et appelées « autoportantes ».

Pour tout savoir sur ce meuble gain de place, découvrez l’avis de notre experte en armoire-lit, Celyne Perret

Retour haut de page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

img