img

Guide pour bien choisir son canapé convertible

 

 Guide pour bien choisir son canapé convertible

Le canapé convertible est utile aussi bien pour héberger des amis, que pour aménager un studio ou une maison. Il représente un investissement non négligeable qui nécessite de réfléchir sur ses besoins en matière de couchage, de place pour déplier la banquette et d’agencement d’intérieur.

Il fait partie des meubles mécaniques dont l’origine remonte au premier brevet déposé par Albert Ducrot inventeur du canapé convertible en savoir plus sur article les meubles convertibles d’hier et d’aujourd’hui . La gamme des canapés convertibles s’est énormément élargie, offrant donc une possibilité d’avoir une literie sur mesure et un canapé design.

 

 

I. LES TYPES DE CANAPÉS

Le canapé convertible fait partie des meubles mécaniques qui simplifient la vie. En un mouvement, ce dernier est une pièce d’ameublement 2-en-1 qui peut servir de lit en dépannage ou de couchage de tous les jours. Aujourd’hui, le mécanisme du canapé est tellement évolué, qu’il se fait en un clin d’œil, sans effort et sans danger. Il existe plusieurs modèles dont nous allons développer les caractéristiques.

 

  • Le canapé-lit

Basique, le canapé, à la différence de la banquette lit (clic-clac et BZ), renferme le matelas, dans le bas de caisse. Le canapé est doté d’une assise et d’un dossier indépendants et bien séparés du matelas.

 

Le canapé lit pour un couchage quotidien

De plus en plus de personnes dorment au quotidien dans un canapé lit. Pourquoi ? S’il est possible de gagner de la place dans un petit appartement, il est surtout discret. Il peut se faire dans tous les coloris et les matières dont le cuir.

Confortable, privilégiez un modèle rapido qui se déplie en un clin d’oeil, avec une ouverture facile et dont les coussins restent solidaires à la structure du canapé. Pour un usage journalier, le canapé-lit doit avoir un matelas de 15 cm d’épaisseur environ.

 

Canapé convertible ouvert et fermé
Canapé convertible ouvert et fermé

 

Le canapé lit pour un couchage occasionnel ou régulier

Pour un couchage d’appoint, il est possible de se tourner vers le canapé 3 plis, c’est-à-dire que le matelas est plié en 3 parties. Seuls les coussins du dossier peuvent rester en place. Il se déplie en tirant sur le matelas placé sous l’assise, en un seul geste.

Pourquoi peut-il n’être utilisé que de manière occasionnelle ? Car son matelas n’a généralement qu’une épaisseur de 6 cm, avec une densité faible autour de 30 kg/m3. Le sommier est moins qualitatif, en tissu avec quelques ressorts attachés à la structure. Si l’on peut y dormir fréquemment, il n’apporte tout de même pas le confort des modèles pour le couchage quotidien.

 

Canapé club convertible pour petits espaces.
Canapé club convertible pour petits espaces.

 

La méridienne

D’influence baroque, la méridienne apparaît dès l’Antiquité et devient un meuble en vogue à partir du XVIIIème siècle. Elle se distingue par la présence de son accoudoir unique et de son dossier incliné, à la différence de la récamière qui a un pied et un chevet à hauteur identique.

Méridienne convertible
Méridienne convertible

Tendance, elle se décline dans des couleurs sombres comme le noir, le pourpre, le violet, le bordeaux ou le gris. Les couleurs plus vives s’intègreront elles dans des intérieurs plus jeunes. En velours ras, la méridienne garde son esprit de meuble à l’ancienne, avec un capitonnage, des bords cloutés et des pieds Louis XV.

En convertible, la méridienne garde son asymétrie. Considérée comme un lit de repos pour une personne, une fois dépliée, elle se transforme en matelas de 120 x 200, pour “une place et 1/2” ou de 140 x 200 pour 2 personnes.

 

 

Méridienne convertible dépliée
Méridienne convertible dépliée

 

 

  • La banquette convertible

Peu onéreuse et pratique, la banquette convertible est un incontournable de l’ameublement. Quelle différence avec un canapé convertible ? Le matelas replié constitue la structure même du canapé, assise et dossier compris.

 

Le clic-clac

Idéal dans un studio ou une chambre d’amis, le clic-clac est l’allié des petits espaces, avec son couchage perpendiculaire au mur. Le canapé-lit a un système assez simple : il faut faire basculer l’assise et l’avancer pour entendre le mécanisme de la charnière, faire clic. En dépliant le matelas, l’assise se rabat, ce qui fait le bruit clac, d’où son nom clic-clac.

Modulable, le clic-clac peut être déplié en lit, en position relax semi inclinée et en position assise classique. Plié, ce canapé transformable occupe plus de surface au mur, car sa longueur correspond à celle du matelas.

Canapé Clic-Clac ouvert et fermé
Canapé Clic-Clac ouvert et fermé

 

Le BZ

Avec un couchage parallèle au mur, le canapé BZ se déplie en accordéon. Une fois plié, le matelas prend la forme d’un Z en 3 plis, d’où l’origine de son nom. Assez compact, le BZ ne prend pas de place en longueur sur le mur.

C’est une fois transformé en lit qu’il occupe plus d’espace qu’un clic-clac, dans une pièce. Il suffit de tirer l’assise vers soi, pour que la banquette devienne un lit. Pour le replier, il suffit de repousser la structure du matelas vers le mur, en la soulevant un peu.

 

Banquette BZ
Banquette BZ

 


Le futon

Avec une structure en lattes apparentes, le futon convertible est très caractéristique. La plupart des modèles proposent plusieurs positions : assis, relax ou couché. Le lit est très bas, conformément à la tradition japonaise. Il est doté d’un matelas très ferme, avec une épaisseur supérieure à 10 cm et une densité entre 60 et 80 kg/m3.

Si le futon a souvent 2 places, il est possible de bénéficier d’un futon 1 place. Grâce à des accoudoirs rabattables, le futon peut avoir une fonction couchage pour une personne.

 

Lit Futon
Lit Futon

 

 

  • Le canapé lit gigogne

Idéal dans la chambre d’un adolescent, qui souhaite donner un esprit studio à la pièce, le canapé lit gigogne offre une solution de couchage adaptée en appoint. Sous le canapé, le matelas est placé dans le bas de caisse, parfaitement dissimulé.
En un clin d’œil, le canapé se transforme en lit. Il suffit d’ouvrir le tiroir sur roulettes dans lequel le matelas est placé. Il peut également faire office de tiroir de rangement. Le canapé lit gigogne offre un vrai gain de place. En fonction des modèles, il est possible de laisser les draps et la couette en permanence, pour une rapidité de mise en place imbattable.
Le lit gigogne peut prendre la forme d’un lit de camp. Toutefois, oubliez le lit au confort rudimentaire version militaire ! Ce dernier peut avoir un sommier à lattes et un matelas dont l’épaisseur dépend de la hauteur du tiroir.

 

Lit Gigogne
Lit Gigogne

 

 

  • L’armoire-lit-sofa

Meuble mécanique complet, l’armoire lit sofa est idéale pour les petites pièces, afin d’optimiser l’espace et bénéficier d’un gain de place non négligeable. Auxiliaire parfait pour l’aménagement intérieur d’un studio, le canapé est intégré à l’armoire lit.

En apparence, on ne voit qu’un sofa, avec une étagère de décoration au-dessus. Comment fonctionne-t-il ? Il suffit de retirer les coussins du dossier, que l’on peut ranger dans le coffre, sous l’assise et de tirer sur l’étagère, afin que le mécanisme fonctionne.

 

Armoire-lit
Armoire-lit

 

Caché dans le caisson qui servait de support au canapé, le lit escamotable bascule et l’étagère devient le pied du lit, sans avoir à enlever les objets ou livres placés dessus. En quelques secondes, le lit est en place. Le sommier du matelas est donc la planche, qui sert d’appui au dossier. Pour remettre le lit en place, il suffit de soulever cette planche, en un seul mouvement.

Visualiser une armoire-lit en action grâce à cette vidéo:

 

 

  • La chauffeuse-lit / pouf

Pour l’appoint, la chauffeuse et le pouf version convertible sont parfaits pour les petits budgets. Avec un système déplimousse, ils permettent de bénéficier d’un lit avec un matelas en mousse qui est la structure même du siège. La caractéristique du déplimousse est que le matelas se retrouve à même le sol.

Replié sur lui-même, le pouf n’est qu’un coussin carré surélevé. Une fois déplié, il forme un lit pour une personne. Le système de la chauffeuse est identique, sauf qu’elle peut former un lit 2 places selon ses dimensions et que son dossier bas peut servir d’oreiller. Le canapé déplimousse, quant à lui, est doté d’un matelas 3 plis, qui permet de dormir par terre.

Le déplimousse est à réserver à un usage occasionnel, en raison de l’absence de sommier, l’épaisseur du matelas inférieure à 10 cm et la faible densité de la mousse autour de 30 kg/m3.

 

Canapé déplimousse
Canapé déplimousse

 

 

 

II. LE MATELAS

Bien que caché, le matelas est la pièce maîtresse du canapé convertible. Il peut avoir différentes dimensions et matières, selon la qualité souhaitée, l’usage et le budget. La densité du matelas est également modulable, selon la densité désirée. Il est parfois difficile de trouver du linge de maison aux bonnes dimensions, dans les magasins ne distribuant que des tailles standard. Sur le web en revanche, il est facile de trouver un très large choix.

 

  • La matière du matelas

Le choix du matelas dépend de sa matière. Toutefois, il faut prendre en compte la couche supérieure du matelas, qui le couvre. En laine ou en coton, ce garnissage dont l’épaisseur est variable, peut procurer un confort supplémentaire.

Mousse à mémoire de forme

 

La mousse à mémoire de forme

Mousse à mémoire de forme
Mousse à mémoire de forme

Sur un matelas de latex, à ressorts ensachés ou en mousse, la mousse à mémoire de forme est conseillée pour toutes les personnes qui souhaitent un confort optimal et un soutien maximal. Ce type de literie est recommandé lors de douleurs dorsales ou de lombalgies.

En effet, la mousse à mémoire de forme est viscoélastique, ce qui lui permet d’absorber le poids de la personne et de se reprendre sa forme immédiatement. Pour un couchage, elle amortit les chocs, dès que la personne change de position au cours de la nuit. La mémoire de forme permet une bonne indépendance de couchage, lorsque l’on dort en couple. Thermoactive, elle réagit à la température du corps et de la pièce. Moins respirante, elle est déconseillée aux personnes qui transpirent beaucoup la nuit.

 

La mousse polyuréthane

Plus ferme que la mousse polyéther préconisée pour le couchage occasionnel, la mousse polyuréthane est la matière idéale pour conjuguer fermeté et souplesse. Légère et aérée, elle peut apporter un soutien satisfaisant, tout en restant moelleuse, grâce à ses alvéoles.

La mousse en polyuréthane peut être à haute résilience (elle retrouve ses propriétés initiale après avoir été déformée). Pour assurer la parfaite horizontalité du corps, la structure de la mousse peut être différente selon les parties du corps : plus souple aux extrémités et plus ferme au niveau du bassin, pour soutenir la zone lombaire. La mousse à haute résilience doit avoir une densité de plus de 26kg/m3 et une épaisseur supérieure à 10 cm.

 

Le latex

En matière de literie, le latex est la référence pour les matelas fermes. Bien qu’il n’arrive qu’en 3ème position des ventes de matelas, le latex est un matériau très utilisé pour les canapés convertibles. Hypoallergénique, cette matière poreuse permet une bonne aération et chasse l’humidité, notamment si le sommier est à lattes et fait circuler l’air.

Comme le spécifie le site 60 millions de consommateurs , le latex est une appellation strictement encadrée. Un matelas doit avoir pour constituant principal, ce qu’on appelle son âme, du 100% latex, avec une épaisseur minimale de 10 cm.

 

  • L’épaisseur du matelas

L’épaisseur est un critère prépondérant pour le confort. Plus le matelas sera épais, plus il permettra un usage régulier et un soutien corporel optimal. Pour un couchage d’appoint, un matelas de 6 cm suffit. Si le couchage est fréquent, il est important d’opter pour un matelas de plus de 10 cm. Pour un usage au quotidien, un matelas de 15 cm et plus est parfait pour une qualité équivalente à un lit classique.

 

Choix du matelas en fonction de sa taille et poids.
Choix du matelas en fonction de sa taille et poids.

 

La fermeté est indexée sur la densité du matelas, qui doit se situer entre 60 et 85 kg/m3. Comme l’indique le tableau ci-dessus diffusé dans cet article , il faut la choisir en fonction de sa morphologie. Entre 60 et 75 kg/m3, le soutien est souple. Il convient aux petits gabarits. Qualifié de médium, le soutien ferme correspond à une densité entre 75 et 85 kg/m3, idéale pour les statures moyennes. Si vous souhaitez avoir un matelas dur, que vous êtes grand et / ou avec de l’embonpoint, le soutien très ferme est nécessaire avec une densité de 85 kg/m3.

 

  • Le linge de maison

En fonction des modèles de canapés convertibles, leur mécanisme et leur housse, il est possible de laisser en place le linge de maison en intégralité et en partie, sur le matelas, même plié : le drap housse, une couette ou même des couvertures. Il est fondamental de choisir les bonnes dimensions de draps. Trop petit, le drap ne couvrira pas correctement le matelas et s’enlèvera, à chaque pliage. Trop grand, il aura tendance à bailler et faire des plis.

Plus le matelas sera large, plus sera difficile de trouver du linge de maison. La taille standard en canapé convertible est de 140 cm. Néanmoins, on peut en trouver en taille 130 cm comme certains modèles de clic clac ou en 160 cm, ce qui rend plus difficile l’achat de linge d’intérieur. La difficulté vient également de la longueur du couchage, qui est de 190 cm de manière standard pour un lit. Pour les canapés convertibles, elle est de 200 à 210 cm de long. Il est préférable de se tourner vers des boutiques spécialisées en linge de maison, pour en trouver aux dimensions atypiques.

 

 

III. LE REVÊTEMENT DU CANAPÉ-LIT

La housse d’un canapé convertible est souvent entièrement amovible, ce qui permet un entretien simple et facile. Si le must reste quand même le canapé lit Strips de la designer italienne Cini Boeri créé dans les années 70, dont la housse sert de couette, le revêtement d’un convertible peut être fait en coton, en lin ou même en cuir, comme un canapé classique.

 

  • Les matières naturelles

Matière de base d’ameublement, le coton peut être pur, bio, natté ou mélangé. Très résistant, le coton natté a une excellente tenue, grâce à un grammage entre 300 et 400g/m2 qui lui donne un aspect lourd et rigide. Il peut être mélangé au lin ou en polyester.

Avec un rendu froissé naturel, le lin est une fibre naturelle, dont l’entretien est simple. Il suffit de laver la housse, au lave-linge à 40°C et de la sécher, sans repassage, afin que le lin reste souple. Au naturel, le lin a une couleur crème, qui s’accorde bien avec une structure en bois claire ou foncée.

Le cuir est la matière star pour les canapés. Avec un grain fin et un aspect souple, le cuir de veau n’est pas le plus conseillé pour les multiples manipulations de pliage et de dépliage d’un canapé convertible, en raison de sa fragilité. Il est préférable d’opter pour un cuir de vachette, qui est une référence dans le mobilier. Le plus adapté reste le cuir de buffle, avec un grain marqué et une rigidité, qui assurent sa solidité.

 

Canapé convertible cuir
Canapé convertible cuir

 

  • Les matières synthétiques

Appelé également cuir éco, le simili est un tissu recouvert d’une couche de polyuréthane (PUL), qui donne un aspect cuir. Cette imitation peut se décliner dans toutes les couleurs et tous les grains de cuir. Facile d’entretien, un coup de chiffon sec suffit pour dépoussiérer le canapé.

La microfibre est un tissu synthétique, très utilisée dans l’ameublement. Avec des textures de plus en plus fines, la microfibre est faite de polyester et se nettoie au savon de Marseille, en cas de tâche. Plus délicat et très doux au toucher, avec son aspect daim, l’alcantara est un tissu microfibre, qui est un mélange polyester / polyuréthane. Pour une bonne durabilité, ce dernier doit être dépoussiéré régulièrement et entretenu au nettoyeur vapeur.

 

  • Le tissu fourni

Vous souhaitez avoir un canapé avec un tissu en parfaite adéquation avec votre intérieur ? Aujourd’hui, en fonction des marques, il est possible de choisir le tissu d’ameublement chez un fabricant.

Personnalisé, ce dernier peut être assorti à d’autres tissus de la pièce comme les rideaux ou la moquette, ce qui est pratique lorsque le tissu est un imprimé spécifique. Sur mesure, ce dernier peut être cousu aux dimensions du canapé, pour en faire une housse parfaitement ajustée. Sur commande, ce service est plus onéreux que le choix d’un tissu de série et plus long.

 

 

IV. LE STYLE DE LA BANQUETTE-LIT

Si la banquette fait office de couchage, elle n’en reste pas moins un canapé d’aujourd’hui, qui doit se fondre dans un intérieur. Le choix du canapé dépend bien évidemment de ses goûts, ses envies et de son intérieur. Basique ou travaillé, le look du salon peut être en total raccord avec l’esprit de la pièce ou en décalage pour plus d’originalité.

Le style du canapé d’aujourd’hui peut avoir un esprit classique avec des coussins en tissu et une structure arrondie. Discret, le canapé convertible n’est pas détectable au premier coup d’oeil. Seuls le clic-clac et le BZ ont une forme spécifique, qui les rend reconnaissables. Bien aimé pour l’aménagement d’un studio étudiant, ce meuble est à la fois fonctionnel et pratique, tout en étant à bas prix.

 

Canapé convertible style Club
Canapé convertible style Club

 

Design, les canapés sont de moins en moins massifs avec l’absence de bas de caisse et des pieds en métal. Le style contemporain s’invite dans nos salons. Les designers surfent sur la vague du canapé convertible, aussi facilement que si c’était un canapé basique. Le fait qu’un canapé soit convertible n’est plus qu’une option parmi les canapés classiques. Un même salon peut être proposé en plusieurs dimensions et avec la faculté d’avoir un couchage ou non. Retrouvez les canapés des plus grands designers contemporains sur la page Le canapé design du XXIème siècle.

 

La tendance nordique apporte une vraie influence en matière de décoration. Le canapé façon scandinave se caractérise par une forme épurée, des pieds obliques en bois naturel et un revêtement de couleur claire en tissu. Il peut être de coloris neutre que l’on peut rehausser par des coussins en maille ou en fausse fourrure. Les couleurs de caractère comme l’orange, le bleu, le jaune ou le vert, sont en vogue dans le style venu du Grand Nord et peuvent transformer une pièce.

Le canapé convertible peut avoir des accents exotiques, avec une structure en bois tressé. Les fibres végétales s’accordent avec un intérieur naturel à tendance zen. Assez robustes, les feuilles de bananier tressées, par exemple, offrent un aspect brut à la décoration. D’inspiration orientale, le canapé peut avoir des couleurs chatoyantes, dans un tissu irisé.

Le style baroque apporte une touche rétro à une pièce à la manière d’un boudoir chic et glamour. En velours, la banquette est souvent cloutée, en forme de méridienne. Le noir, le violet, le pourpre et le gris sont les couleurs de prédilection de ce courant vintage, résolument féminin.

img