img

Odeurs de tabac et linge de maison

Tout le monde s’accorde pour dire qu’une maison qui sent le tabac froid ce n’est pas l’idéal. Les odeurs de tabac sont tenaces et s’imprègnent sur tous vos textiles. Plus qu’un problème d’odorat, c’est un problème de santé publique. Même s’il est préférable ne pas fumer du tout, que vous soyez fumeur ou non fumeur, il est utile de connaitre toutes ses astuces pour mettre fin à cette nuisance malodorante.

couverturetabaclmdc

Le tabac en intérieur : un problème à choix multiples

On l’a tous remarqué, les odeurs de tabac s’incrustent partout chez nous. Après chaque soirée entre amis, on a des envies de « plus jamais ». Sur nos vêtements, nos rideaux, le canapé… Toutes les parties textiles de notre habitation sont contaminées.

 

Une question de santé publique

De nombreuses études ont révélé que l’air dans nos habitations peut être jusqu’à 100 fois plus pollué qu’à l’extérieur. Si dans la liste des incriminés on retrouve les produits d’entretiens, les appareils électroménagers, en pôle position, la fumée de cigarette bat tous les records ! Malgré l’aération, les odeurs de tabac et surtout les nombreuses substances chimiques et polluantes contenues dans la fumée, persistent et réagissent avec l’environnement ambiant.  Ammoniac, arsenic, méthanol, nicotine, toluène…  La majorité de ses substances sont cancérigènes. Nos meubles, vêtements, rideaux, canapé, toutes les parties textiles de notre habitation sont concernées.

cigarette

 

Bon à savoir : Contrairement aux idées reçues, la fumée de tabac correspond bien à du tabagisme passif, cela a été démontré par des chimistes de l’université de Berkeley en 2010. 

 

Le canapé doit être traité

La pièce à vivre, sans doute la plus touchée, est le salon. Salle commune pour les habitations nombreuses ou pièce unique dans les studios ou chambres d’étudiants… Parmi les textiles présents dans celle-ci, le canapé se doit d’être traité contre les odeurs de tabac. En effet, dans les petits logements, le canapé est souvent convertible est le risque est d’autant plus grand.

Un canapé convertible exposé à la fumée de cigarette conserve sur son revêtement extérieur toutes les particules nocives du tabac… Mais le plus dérangeant et que son matelas est conçu, lui spécialement, pour respirer… Ainsi, si vous respirez mal, lui aussi et comme vous, il s’imprégnera du tabac. Il est donc impératif de prendre soit de cette pièce maitresse nécessaire à votre bien-être.

 

Le canapé convertible Marty
Le canapé convertible Marty

 

Heureusement, il existe des solutions naturelles pour en finir une bonne fois pour toute avec les odeurs de tabac imprégnées dans les tissus.

 

Retour haut de page

Les solutions naturelles et sans danger

Odeurs de tabac et astuces de nos grands-mères

Parmi les solutions naturelles et non tachantes, on trouve le bicarbonate de soude, le vinaigre blanc ou encore la terre de Sommières… Pour les remèdes naturels, rien ne vaut les recettes de grands-mères !

Bon à savoir : ll n’y a pas de mise en garde particulière à l’utilisation de ces produits si ce n’est d’éviter les excès, on vaporise, on ne lessive pas, sinon gare aux tâches.

 

Saupoudrer du bicarbonate de soude ou de la terre de Sommières

 

Terre de Sommières
Terre de Sommières

 

C’est sans doute la technique la plus connue et la plus utilisée. Il suffit de saupoudrer le bicarbonate de soude, ou la terre de Sommières, directement sur les textiles à traiter. Laissez la poudre agir au minimum 1h, au mieux, une nuit. Agissant comme des aimants, il ne vous reste qu’à passer l’aspirateur et le tour est joué !

 

À noter : Cette technique fonctionne aussi bien sur le cuir, que les fibres naturelles, ou les microfibres.

 

Vaporiser du bicarbonate de soude

 

Bicarbonate de soude
Bicarbonate de soude

 

Dans un vaporisateur, versez 1/2L d’eau chaude, une cuillère à café de bicarbonate de soude et 1/4 de jus de citron. Agitez pour mélanger puis pulvériser directement sur le canapé, le tapis, la moquette… En quelques minutes seulement, les odeurs de tabac ont disparu et vos tissus sont comme neufs.

Bon à savoir : Cette méthode est aussi bien valable pour un canapé convertible que pour tout le reste de la maison, en particulier la literie (tête de lit, matelas, sommier…).

Le vinaigre blanc 

 

Vinaigre blanc
Vinaigre blanc

Couramment utilisé par nos grands-mères pour nettoyer toute la maison, le vinaigre blanc est aussi l’une des meilleures solutions pour détruire les mauvaises odeurs. Simple d’utilisation, sur un torchon humide, versez 4 cuillères à soupe de vinaigre blanc et agitez le partout dans la pièce.

Le vinaigre fait disparaître les odeurs en quelques minutes. Une solution, il est vrai sportive, mais surtout parfaite pour les lendemains de fête !

Pour aller plus loin… Un mélange d’herbes de Provence avec du sable mouillé au fond du cendrier atténue aussi les odeurs de tabac dans la pièce où vous fumez.

 

Attention aux solutions miracles

Purificateur d’air, destructeur d’odeur, désodorisants… Prenez garde aux « solutions miracles » vendues dans le commerce qui ne se contentent plus de masquer les vilaines odeurs mais de les emprisonner. Elles sont efficaces, mais la plupart du temps cela revient à remplacer une substance nocive par une autre. L’Environnemental Working Group, l’ONG américaine experte en produits toxiques, a décelé dans un destructeur d’odeurs du benzène, du chloroforme, du phtalate de dibutyle et du formaldéhyde. En tout, il y aurait plus de 89 substances problématiques dont des perturbateurs endocriniens et des substances cancérigènes avérées dans certains produits. C’est donc un destructeur d’odeurs et de santé !

 

Odeurs de tabac : les plantes à notre secours

En plus de décorer notre intérieur, les plantes désodorisantes assainissent notre habitation. En cherchant des solutions, pour remédier à la pollution de l’air dans les stations orbitales, la NASA a fait une chouette découverte : les plantes peuvent faire office de véritables stations d’épuration naturelles. Les particules nocives sont absorbées par les racines, les tiges et les feuilles de la plante. Décomposées chimiquement pour les transformer en air purifié, elles sont ensuite éliminées, le plus naturellement du monde !

 

Salon végétal Pinterest
Salon végétal Pinterest

 

Parmi les plus efficaces face aux méfaits du tabac on retrouve l’azalée, le chlorophytum, le dracaena, le lierre, le philodendron, le sansevieria, et surtout le spathyphillum.

 

Bon à savoir… Ces plantes agissent sur les moisissures, les champignons invisibles à l’oeil nu, le monoxyde de carbone, l’ammoniac, le formaldéhyde et bien d’autres. Elles peuvent absorber jusqu’à 96% des polluants en 24h!

 

Retour haut de page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

img