img

Table en verre design

Pour apporter une touche de design à votre intérieur, la table en verre semble toute désignée. À la croisée de l’art et de la technique, la table en verre a toujours su se démarquer au fil du temps. C’est une matière qui invite à repousser les limites du design. Découvrez les tables en verre design qui ont révolutionné l’histoire du design et leurs déclinaisons modernes.

article-table-design

Le verre : une matière qui se prête aux expérimentations

Le verre n’est pas une matière comme les autres. Sa nature permet d’expérimenter de nouvelles associations de formes et de couleurs, pour le plus grand plaisir des créateurs. Composée d’un mélange de sable, de soude et de chaux, la recette initiale n’a pas évolué depuis l’ancienne Egypte. On lui donnera différents effets, couleurs et textures en ajoutant divers éléments chimiques en différentes concentrations, pendant la fusion. Par exemple, l’arsenic le rendra blanc et opaque comme la porcelaine et l’oxyde de magnésium, plus résistant. Dès sa fabrication, il faut penser aux finitions que l’on souhaite obtenir.

 

Bon à savoir : Écologique par excellence, le verre est recyclable à 100 % et à l’infini. Il n’y a aucune raison de s’en priver !

 

Le verre en fusion
Le verre en fusion

 

Le verre a toujours séduit la fine fleur de l’art contemporain et du design. Comme le déclare Jean-Luc Olivier, conservateur du département verre du Musée des Arts décoratifs de Paris, « ce matériau sait parfaitement capter l’époque en explorant de nouveaux territoires de créativité ».  Il peut se réinventer à chaque utilisation ouvrant des champs d’expressions infinis. C’est une matière qui invite à explorer le rapport entre les déformations de la matière, les couleurs, l’opacité et la transparence. Le verre gardera « l’empreinte » du designer, de celui qui guidera la déformation du verre lorsqu’il est soufflé. Offrant un champ de création et de techniques très varié, il fait le bonheur des curieux et des inventeurs.

 

Pour la petite histoire… Nul ne saurait dire si la couleur a nommé la matière, mais les plus anciens objets retrouvés en verre étaient verts. En raison de la présence d’oxyde de fer dans le sable non raffiné de l’époque, la pâte de verre prenait une teinte verdâtre.

 

Les iconiques tables de verre design

En utilisant le verre comme matière première, les designers ont rompu avec la traditionnelle table en bois, massive et rectangulaire. Les designers ne cherchent plus à camoufler « l’ossature » d’une table mais à la mettre en avant. En jouant avec l’opacité et la finesse du verre, c’est désormais dans les pieds que se situe toute la personnalité d’une table en verre design.

 

La table en verre LC6 par Le Corbusier

Avec ses lignes épurées, cette table en verre design est imposante et élégante. Composée d’un plateau de verre et d’un piètement en acier, l’artiste aurait choisi ses matériaux pour évoquer la durabilité et la légèreté. La courbure des pieds évoque les ailes d’un avion et lui ont valu l’appellation de « table en ailes d’avion ». Exposée pour la première fois au grand public lors du Salon d’automne de Paris en 1929, il fallut attendre sa rencontre avec l’industriel de luxe Cassina en 1965 pour voir son œuvre produite en série.

 

La table LC6 par Le Corbusier
La table en verre design LC6 par Le Corbusier

 

Cette table qui semble commune aujourd’hui représentait une véritable révolution pour l’époque. Connu à l’origine pour ses travaux sur l’unité d’habitation, le Corbusier, de son vrai nom Charles-Édouard Jeanneret-Gris, s’est intéressé au mobilier d’intérieur dès les années 20. Ce visionnaire, toujours à la pointe du modernisme, créa toute une ligne de mobilier qui tranchait avec les standards de l’époque. Il définissait l’architecture comme « le jeu savant, correct et magnifique des volumes sous la lumière ». Il souhaitait insuffler une vision formaliste de l’art, dépouillée des ornements du style classique de l’époque, donner vie aux paysages industriels et en explorer les matières innovantes comme le verre, l’acier et le béton.

 

La « Coffe Table » de Isamu Noguchi

Cette table en verre design apporte une touche de zen à l’habitat. En plus d’être composée uniquement de matières naturelles, son design symbolise l’harmonie de l’univers. Un plateau de verre transparent repose sur deux éléments de bois identiques et disposés perpendiculairement. Ses deux formes sont « bancales » l’une sans l’autre mais lorsqu’elles sont runies et positionnées de façon opposées, l’équilibre est parfait. On y voit l’évocation de deux forces contraires mais complémentaires, le Yin et le Yang. Ici, l’artiste a utilisé la transparence du verre pour révéler le design des pieds, habituellement caché sous la structure plate.

 

La Coffee table de Isamu Noguchi
La « Coffee table » de Isamu Noguchi

 

Isamu Noguchi est né en 1904 à Los Angeles de parents japonais, ses oeuvres reprennent les techniques américaines de la production industrielle et sont grandement influencées par le Japon. On retrouve dans ses oeuvres l’artisanat japonais, ses traditions et ses formes « mystiques » inconnues en Occident à cette époque. À travers la sculpture, il souhaitait traduire l’Orient pour l’Occident, comme son père l’avait fait avant lui, à travers la poésie.

 

Pour la petite histoire… Isamu Noguchi a créé le jardin japonais de l’UNESCO à Paris. C’est l’un des premiers jardins réalisés par un designer et non par un jardinier.

 

La table de Warren Platner 1962

 

Cette table en forme de champignon est désormais un classique du design moderne. Un plateau en verre trempé repose sur une multitude de tiges en acier nickelés, ressemblant à un « faisceau de blé brillant ». L’utilisation du verre pour le plateau et des formes arrondies rééquilibre et illumine le piètement. Cette table aux lignes nettes et élégantes utilise deux matières qui jouent avec la lumière : l’acier et le verre. En forme de champignon elle rompt avec de nombreux standards. Autour d’une table ronde, plus personne ne préside la table, tout le monde y est assis de la même façon.

Bon à savoir : L’acier est une matière quasi indestructible, et comme le verre, recyclable à 100 % !

 

Table en verre Warren Platner
La table en verre design de Warren Platner

 

Toute sa vie, Warren Platner a cherché à approfondir de nombreux concepts novateurs pour l’époque. L’une de ses constructions composée d’acier, de granite et de verre a même servi d’illustration aux « perspectives sûres et optimistes de la Grande Société » du président américain Lyndon B. Johnson dans les années 60. Il fit du câble en acier, une icône du design moderne. Marqué par la recherche d’ergonomie de la matière, il souhaitait créer un environnement chaleureux composé de meubles sur-mesure conçus pour éliminer les efforts inutiles. Il a redéfinit ce qu’on appelle aujourd’hui un « classique ». « Chaque fois que vous posez les yeux sur un classique, vous l’acceptez tel qu’il est et ne voyez aucun moyen de l’améliorer. »

 

Les déclinaisons modernes des tables en verre design

 

La table en verre design en flûte

 

Table en verre "Flûte"OZZIO pour LMDC
La table en verre design « Flûte »

 

Véritable bijou de fabrication italienne, le plateau en verre repose sur un pied unique en aluminium, dont la forme évoque une coupe à champagne retournée. Le verre laisse passer la lumière, faisant ressortir les nuances métalliques du pied. Avec ses formes légères et ses lignes nettes, cette table en verre design apporte une touche de célébration sans extravagance à votre intérieur. Munie de deux rallonges latérales en verre, cette table, initialement prévue pour quatre personnes, peut s’aggrandir pour recevoir six personnes.

 

Découvrez d’autres tables en verre extensibles de fabrication italienne.

 

La table « Shimmer » de Patricia Urquiola

 

Table basse "Shimmer" de Patricia Urquiola
La table basse « Shimmer » de Patricia Urquiola

 

Cette table a un côté un peu magique. Comme son nom « Shimmer » qui signifie miroiter en anglais l’indique, le verre réfléchit la lumière en jetant des reflets scintillants sur le sol. Un plateau ovale en verre transparent repose sur trois pieds arrondis pour plus de volupté. Toute l’originalité de cette table se trouve dans sa finition multi-chromatique. La couleur du plateau et du piètement varie selon l’angle d’incidence de la lumière et du point d’observation.

 

La table « Hamac » de Kochi Futasumata

 

Table basse de Koichi Futatsumata
La table en verre verre design de Koichi Futatsumata

 

Sur un cadre en acier inoxydable repose un hamac en rotin couvert par un plateau de verre transparent. Le hammac en rotin semble flotter au coeur du meuble, proposant un repos aérien pour les félins. Avec son mélange de forme et de matières naturelles, le design général se veut épuré pour symboliser la détente. Avec cette table en verre design, c’est dorénavant le chat qui préside le salon !

 

Pour la petite histoire… La table en verre est française ! À la fin des années 1600, en développant des techniques de polissage et de broyage du verre, les Français ont inventé les premières tables de verres pouvant être utilisées pour des tables de verre et des fenêtres.

 

Pour aller plus loin dans l’univers des meubles remarquables, découvrez les canapés qui ont marqués l’histoire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

img